Bague en or ornée d’une intaille romaine en obsidienne. Athena et Coronis.

Bague en or ornée d'une grande intaille ovale, de surface légèrement convexe, en obsidienne brune (roche volcanique vitreuse), représentant la déesse Athena, casquée, assise sur un rocher de forme ovoïde. Elle tend un bras devant elle et contemple un oiseau posé sur sa main. Il s’agit probablement de la nymphe Coronis qu’Athena a changée en corneille afin qu’elle échappe aux poursuites de Poseidon (Métamorphoses d’ovide).
Jolie scène, rare, bien composée.
L’obsidienne est une pierre vitreuse, riche en silice, reconnaissable à un effet arc-en-ciel visible par endroits selon l’angle du rayon lumineux incident. C’est une pierre que l’on trouvait dans l’Antiquité essentiellement en Turquie (vers le mont Ararat), en Arménie et en Sardaigne. Elle était dure à travailler et donc a rarement été utilisée en glyptique

Intaille romaine, 2e siècle après J.C.
Monture moderne à fond ouvert.

Dimensions de l’intaille : 17 x 11 mms
Poids : 14 grs
Taille de doigt : 59 (modifiable)