Bague médiévale byzantine en bronze doré. 9e – 11e siècle.

Exceptionnelle bague en bronze doré. Le chaton ovale est gravé d’une inscription prophylactique en caractères grecs qui se lit : + K(uri)e bohθh to so doulw hoano basilhk koukandhdat (?) amhn + (traduction : « + Seigneur, viens en aide à Jean (suivi de sa fonction au service du Basileus), Amen + ») Sur les épaules de cette bague sont gravés une Vierge (« Mère de Dieu ») et un saint (saint Jean Chrysostome ?), accompagnés d’inscriptions. Au pied de l’anneau est gravé un motif floral en « S ». Les détails des inscriptions, les auréoles des saints personnages et le motif du pied sont décorés de fil d’argent incrusté.
La qualité de la dorure restante, la présence de l’inscription, les saints personnages sur les épaules et les détails inscrustés en argent, rendent exceptionnelle cette bague déjà très rare à l’origine.
Il est presque impossible de nos jours de trouver de telles bagues byzantines.
Art byzantin, 9e – 11e siècle.

Excellent état d’origine avec usure d’usage à la dorure.

Taille du doigt : 59
Poids : 14,1 grs

Comparanda : Dumbarton oaks museum. Walters art museum