Bague médiévale « iconographique » en or, fin du 15e siècle.

Rare bague en or massive, de type "iconographique" à anneau de section triangulaire, les épaules formées de panneaux triangulaires gravés en taille douce d’un motif floral stylisé. Le chaton de forme rectangulaire à pans coupés et de surface légèrement bombée, est gravée d’une figure en pied de sainte Barbe, appuyée contre une tour (son attribut). La gravure est très fine comparativement à d’autres bagues de ce type. Des restes visibles d’émail blanc subsistent, tant sur les épaules que sur le chaton.
Très bon état. L’émail d’origine subsistant en partie.
Angleterre, fin du 15e siècle.

Dimensions du chaton : 14 x 10 mms
Taille du doigt : 60
Poids : 6.6 grs

RESERVEE

Ces rares bagues du Moyen âge, dites "iconographiques", à visées à la fois religieuses et prophylactiques, étaient censées placer leur porteur sous la haute protection des saints représentés. Elles reflètent la dévotion médiévale aux images de saints. Quelques exemples existants sont inscrits sur l'intérieur de l’anneau et toutes étaient émaillées à l'origine. Les bagues de ce type sont typiquement anglaises (ou écossaises) et peuvent être faites d'or, d'argent ou de vermeil. La plupart ont été faites à Londres, mais d'autres centres en ont aussi produit, tels Norwich, York ou Edimbourg. Le modèle apparaît au milieu du XIVe siècle et perdure jusqu'au début du XVIe siècle, avec l'apparition de la Réforme anglaise. Cet exemple est un des exemples les plus fins qui survivent.

Comparanda : London, Victoria & Albert Museum, 693-1871 (former Waterton Collection) / C.C. OMAN, Victoria and Albert Museum, Catalogue of Rings, 1930, reed. 1993. Ref. 722 (15th century) / Charles Oman, British Rings 800-1914, 1974. ref. 67B / Anna Beatriz Chadour, Ringe, Rings, The Alice and Louis Koch Collection, 1994. ref. 587-589.