Bague médiévale. Anneau en or à devise. France, 15e siècle.

Exceptionnel anneau en or, de section demi-ronde, à brasure à chevauchement. La face extérieure, fortement usée par un port prolongé, présente encore quelques éléments en relief : une rose, un nœud d’éternité (au niveau de la brasure), des lettres. La face interne est intacte, magnifiquement gravée d’une devise amoureuse en lettres gothiques : « (feuillage) quar ie ay (rose) quer avez », ce qui peut se traduire : « mon cœur vous appartient », ou encore : « nous ne formons qu’un seul cœur ».
Ce type d’anneau servait aux « accordailles », puis, béni par un prêtre, pouvait servir ensuite d’alliance.
La particularité de cet exemple réside dans la qualité de sa gravure et dans son origine française (ce que prouvent à la fois sa provenance et le style de sa calligraphie, plus épaisse que dans les exemples anglais). En effet, la plupart des exemples connus sont anglais (« posy rings »).

Comparanda : Charles Oman, British Rings 800-1914, 1974. ref. 56-58 ; Charles Oman, Catalogue of rings, Victoria and Albert Museum, 1930. ref. 626 ; Hanns-Ulrich Haedeke, Schmuck aus drei Jahrtausenden, Köln, 2000. ref. 248-249 (France, 15e s.)

Taille du doigt : 53
Poids : 3.7 grs