Bague Renaissance, en or, émail et diamant taillé en rose.

Charmante et rare petite bague d’époque Renaissance tardive. Le chaton conique est serti d’un très joli diamant taillé en rose. La base du chaton est creusée d’alvéoles émaillées en noir. L’anneau est gravé à l’épaulement d’arabesques initialement émaillées de noir.
Très bon état d'origine, usure d’usage et manque d’émail sur l’anneau.

France, première moitié du 17e siècle.

Les bagues en or de la première moitié du 17e siècle sont de la plus grande rareté. Le fait que cet exemplaire soit serti d'un diamant le rend encore plus précieux. A cette époque, les diamants provenaient exclusivement des mines du Brésil et de Golconde en Inde. Ils parvenaient par bateau à Anvers où ils étaient taillés, avant d'être mis à la disposition des tous les joailliers d'Europe. Ce type de bague, réservé à l'aristocratie et la très haute bourgeoisie de l'époque, était répandu dans toute l'Europe occidentale, comme le prouvent les nombreux tableaux où elles figurent, mais la majorité de celles qui nous furent conservées sont hollandaises. Il est très inhabituel de trouver un exemple français.

Tour de doigt : 48 (légèrement modifiable)
Poids : 1,8 grs

Réservée